4 questions à se poser pour détruire nos croyances limitantes et erronées

Votre note :
[Total: 1 Average: 5]

« Je suis nul(le) », « Je suis affreux/se », « Je n’arriverai jamais à rien », « Personne ne m’aime »,… toutes ces affirmations réduisent notre énergie et nous rendent malheureux. Ce sont des petites voix qui ne cessent de tourner dans nos têtes. Mais en quoi sont-elles vraies ? En quoi ce qu’elles racontent nous sert à avancer ? Comment le fait de ruminer ainsi développe notre joie ? Sont-elles plutôt sources de stress, de tristesse et de colère ? Il est temps de réagir !

On n’avance rarement longtemps avec la tête sous l’eau. Il est temps de prendre une bouffée d’oxygène et de nager à la surface voire même de s’envoler en se délestant du poids de croyances limitantes et erronées.

Pour cela, nous pouvons utiliser la méthode de Byron Katie auteure de « Aimer ce qui est » qui agit comme un « filtre ».

Je ne crée pas mes pensées ; ce sont elles qui me créent – jusqu’à ce que je les mette en doute. Byron Katie

 

Quelle est cette croyance ? Ecrivez-la sur une feuille. Par exemple « Je ne réussis jamais rien ».

  1. « Est-ce vrai ? »
  2. « Puis-je être absolument certain que c’est vrai ? » 
  3. « Comment est-ce que je réagis lorsque je crois à cette pensée ? Qu’arrive-t-il ? » : trouvez 3 exemples
  4. « Qui serais-je si je n’avais pas cette pensée ? »

Maintenant, vous pouvez remplacer la croyance qui vous fait du mal par une croyance qui vous fait du bien.

Puis testez-la au quotidien, ajustez-la avec les 4 questions et adoptez-la !

Nos croyances modifient nos pensées et notre potentiel d’action. Elles se sont souvent installées sans notre consentement (héritées de notre éducation, transmises par les médias, l’école,…). Apprenons à les réfuter si elles nous découragent et nous ralentissent. Plantons les graines de nouvelles croyances positives comme « Je peux y arriver » « Je réussis grâce à mes efforts » « Je suis capable d’avoir des ami(e)s »,…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.