La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi.

Votre note :
[Total: 1 Average: 5]
La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat.

Friedrich Nietzsche

la-croyance-que-rien-ne-change-provient-soit-dune-mauvaise-vue-soit-dune-mauvaise-foi-la-premiere-se-corrige-la-seconde-se-combat

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire