On triomphe sans gloire quand on a vaincu sans péril

Le gladiateur tient en déshonneur

Le gladiateur tient en déshonneur d’avoir en face un trop faible adversaire. Il sait qu’on triomphe sans gloire quand on a vaincu sans péril.

Sénèque

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.